Rechercher
Rechercher

scène de rue

En plein coeur de Beyrouth, "un brin de poésie, un soupçon de mystère, une pincée d'évasion"

 

 

Mardi en fin d'après-midi, un petit vent de fraîcheur et de poésie a soufflé dans les allées du jardin beyrouthin des Jésuites à Geitaoui. Une dizaine d'artistes ont invité les passants dans leur univers, leur offrant un avant-goût du Festival du Bois des Pins, le festival culturel des espaces publics qui se tient du 26 au 28 septembre, et qui promet de "vous servir un brin de poésie, un soupçon de mystère, une pincée d'évasion".

Ce spectacle de rue, baptisé Al Aflabatouniyoun, fruit d'une collaboration entre l'association Assabil, le collectif Kahraba et la compagnie française Oposito, a aussi été joué mercredi dans les rues à Tarik el-Jdidé et fera une dernière escale jeudi à Hamra, Sanayeh et sur la corniche de Beyrouth, avant une représentation ce week-end au Bois des Pins lors du festival organisé par Assabil et la Municipalité de Beyrouth.

 

Voir aussi
A Beyrouth, en période de sécheresse, une seule solution : l'approvisionnement parallèle en eau


 



 


Mardi en fin d'après-midi, un petit vent de fraîcheur et de poésie a soufflé dans les allées du jardin beyrouthin des Jésuites à Geitaoui. Une dizaine...

commentaires (0)

Commentaires (0)