Liban

« La haine contre les réfugiés syriens a été décuplée par la participation de la milice du Hezbollah dans les combats »

Le Conseil national syrien (CNS) a commenté hier le déplorable scandale de Aïn el-Delbé, au cours duquel le petit Abbas, âgé de deux ans et demi, a été filmé en train de battre Khaled, un Syrien de 9 ans, sur incitation des proches du premier. « C'est une des pires images vues, de la haine et de l'animosité pures », écrit le CNS, qui a appelé le Conseil supérieur chiite à réagir, à refuser et condamner sans ambages ce genre d'exactions. « On incite un enfant chiite de 3 ans à torturer un enfant syrien », poursuit le texte, déplorant vigoureusement que ces images aient été diffusées « avec beaucoup de fierté, sans la moindre once de conscience et d'humanité » et rappelant que le bambin syrien a été obligé de quitter les bancs de l'école et à travailler « pour presque rien en raison de la maltraitance grave et des menaces constantes dont sont victimes les écoliers syriens dans cet établissement situé dans la banlieue sud de Beyrouth ». Et le CNS de relever que cette haine et cette agressivité « contre les réfugiés syriens » ont été « avivées et décuplées par la participation de forces libanaises, à commencer par la milice du Hezbollah, dans l'oppression du peuple syrien ».


Le Conseil national syrien (CNS) a commenté hier le déplorable scandale de Aïn el-Delbé, au cours duquel le petit Abbas, âgé de deux ans et demi, a été filmé en train de battre Khaled, un Syrien de 9 ans, sur incitation des proches du premier. « C'est une des pires images vues, de la haine et de l'animosité pures », écrit le CNS, qui a appelé le Conseil supérieur chiite à...

commentaires (2)

Et dire que par son "jihad" en Syrie aux côtés des troupes du petit Hitler de Damas et ordonné à Nasrallah directement par le guide suprême de l'Iran, Ali Khamenei, le Hezbollah a contribué énormément à la fuite de milliers de ces réfugiés vers le Liban, pour échapper aux bombardements massifs du tyran !

Halim Abou Chacra

11 h 04, le 23 juillet 2014

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Et dire que par son "jihad" en Syrie aux côtés des troupes du petit Hitler de Damas et ordonné à Nasrallah directement par le guide suprême de l'Iran, Ali Khamenei, le Hezbollah a contribué énormément à la fuite de milliers de ces réfugiés vers le Liban, pour échapper aux bombardements massifs du tyran !

    Halim Abou Chacra

    11 h 04, le 23 juillet 2014

  • Ils s'étaient déchainés, ces fakkîhIranàrienisés, sur les Palestiniens réfugiés lors de la "guerre des camps", et ils récidivent maintenant avec leurs attaques contre les Syriens réfugiés ! Et ils se permettent, les épigones puînés après tous ces méfaits, de critiquer encore les äsraéliens !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    03 h 39, le 23 juillet 2014