X

Moyen Orient et Monde

Marine, leur divine

Ici et maintenant
02/06/2014

Est-ce que c'est la crise économique, coronavirus ultragluant et ultrarésistant de ce IIIe millénaire français qui n'en finit plus de noyer le pays dans des océans de boue ? Est-ce que c'est, inconsciemment, ou pas, le spectacle de cette Allemagne, sœur et ennemie intime, plus triomphante, plus arrogante, plus conquérante que jamais ? Est-ce que c'est la dégénérescence inédite et assez anxiogène de la chose publique dans cet Hexagone post-Chirac ? Est-ce que c'est le sentiment, pour ces millions d'électeurs, de n'avoir pas vu qu'ils ont parachuté à l'Élysée en 2012, à quelques molécules près, un clone hallucinant de Nicolas Sarkozy ? Ou est-ce que c'est ce gène délicieusement franco-franchouillard qui a fini par muter, s'hypertrophier, transformant tout un peuple, politiques inclus, en incurables et insupportables râleurs ?
Le résultat est atterrant : il y a désormais, en France, une perversion, une altération, insensées, de la perception. De l'interprétation et de l'analyse des faits. Une perversion des priorités et des urgences.
Comment, sinon, comprendre la tchernobylisation de la victoire du Front national aux européennes ?

Comment expliquer le tsunami ravageur dès l'annonce, à 20h00 ce dimanche-là, des résultats ? Parce que, ce que ni Marine Le Pen ni la quasi-totalité de ses adversaires politiques ont compris, ou ont voulu comprendre, c'est à quel point ces 24 %, aussi affligeants soient-ils, sont un pur non-événement. Surtout j(a)ugés à l'aune de la bombe atomique de 2002, de l'immersion d'un Jean-Marie Le Pen hystérique de bonheur au second tour de la présidentielle française. Parce que, qu'elle réussisse ou pas à réunir des députés de sept pays différents et à former un groupe parlementaire, Marine Le Pen sait mieux que quiconque qu'il lui sera totalement impossible de greffer la moindre de ses idées dans le corps européen, qu'elle ne fera qu'agacer, comme une mouche stakhanoviste, obsédée par des doigts maculés de Nutella.


Ce que Marine Le Pen sait mieux que quiconque, c'est à quel point elle a gagné par défaut. Déguisée en über-Sarah Bernhardt devant les caméras de télévision ce dimanche-là, corsetée dans un ton, un phrasé et un body language artificiels et préfabriqués comme jamais et que personne ne lui soupçonnait, la Jeanne d'Arc très Leader Price s'est bien gardée de remercier François Hollande, Jean-François Copé et l'immense majorité du PS et de l'UMP. Parce que le FN n'a pas gagné les européennes grâce à son programme, ses idées ou le QI de Louis Alliot, mais tellement sur le bilan abyssal et kafkaïen de la gauche et le suicide pop-rock champagne-cocaïne de la droite.


Les Français ne sont pas plus autistes, plus racistes, plus peureux, plus réactionnaires ou plus égoïstes que n'importe quel autre peuple. Génétiquement programmés pour le beau et le bon, ils sont juste terriblement, physiologiquement, en manque, d'un Mitterrand ou d'un Chirac, ou alors d'un Père Noël, d'un Père Fouettard même, mais d'un Père ; ils rêvent : d'artifices / de formes oblongues / de totems qui les punissent.
C'est connu : les Français n'ont pas de tendresse particulière, loin de là, pour les fils et les filles de. Marine Le Pen aura beau caresser leurs démons dans le sens du poil, elle ne réussira jamais à contourner cette armée de Jean Moulin et de Lucie Aubrac. À moins, bien sûr, que François Hollande ne continue à faire du Hollande, et que le PS et, surtout, l'UMP, s'obstinent à rester les deux partis les plus sourds, les plus aveugles et les plus immatures d'Europe.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Lebinlon

Non M Makhoul, vous n'y êtes vraiment pas ! Les Français ont vote Marine Le Pen aux dernières élections Européennes pare ce que LES FAITS sont venus s’emboîter progressivement sur le discours que Marine Le Pen tient depuis 2007. il n’y a eu aucune tromperie, aucune habilite politiciennes, et encore moins de poudre aux yeux. le FN n'a pas varié sont discours Européen d'un iota. c'est les Faits M Makhoul, les réalités de vie des Français qui sont venus donner raison a Marine Le Pen : une Economie offerte a tous, incapable de protéger les Francais, une perte de souveraineté nationale, une immigration incontrôlé qui donne naissance a des monstruosités intégristes, un euro trop fort fait sur mesure pour l'Allemagne etc... c'est le discours de Marine Le Pen mais c'est aussi les manchettes de Finacial times ou du Wall street Journal ces derniers mois. Enlevez vos oeilleres!

Ma Fi Metlo

L'Europe est responsable de la crise en Ukraine, a déclaré Marine Le Pen, dans une tribune publiée par l'hebdomadaire allemand Spiegel dans son édition de dimanche.
Marine soutient l'idée d'une fédéralisation de l'Ukraine ; l'Union européenne « a versé de l'huile sur le feu » en proposant un partenariat économique à un pays où la moitié de la population regarde vers l'Est, affirme-t-elle.
L'Europe marche à la houlette des Etats-Unis en présentant la Russie sous un faux jour, poursuit la femme politique française. Le Vieux Continent devrait se forger sa propre opinion au lieu de voir le monde avec les yeux des Etats-Unis. Les Américains cherchent à élargir leur sphère d'influence dans le monde, surtout en Europe ; ils défendent leurs intérêts à eux et pas les nôtres, soutient Marine Le Pen. Elle se déclare « fascinée » par la politique du président russe Vladimir Poutine car il ne laisse pas les autres pays lui imposer leurs décisions.
Dans l'entretien avec le Spiegel, Marine Le Pen a qualifié l'UE de « monstre antidémocratique ». Marine , vite , le monde est en danger !

FAKHOURI

Parfaitement d'accord avec cet article.
Le Pen c'est le vide, les slogans nazi, et des adhérents incompétent en politique.
Je connais bien JM Le Pen : il a muté dans mon régiment pendant la guerre d'ALgérie (régiment d'élite) et il a été gentiment mis à la porte ... erreur de l'armée due à ses "exploits" en Indochine !!! On s'est aperçu très vite que c'est du "creux" et du bluff
Il n'a jamais commis aucun fait d'arme

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

En des temps antédiluviens, les Sains constataient implacablement qu’en ce continent européen, il n’y avait en fait que des petits patelins. Ceux qui en sont conscients et ceux qui n’en sont pas. On pourrait répéter cette constatation, toujours d’actualité, à l’oreille de ces vociférants fascisants ! Sans trop se bercer d’illusions, il convient de soutenir toute initiative qui va dans le sens d’une coopération entre tous ces pays ; qui métisse les politiques. Tout en injectant autant que faire se peut des tonnes de démocratie, notamment par le biais de la Liberté qui finira bien par s’imposer. Une fois de +, ce continent est à un fatidique croisement. Le choix, cependant que tous ces blocs mondiaux s’emboîtent l’un à l’autre, s’apparente à celui entre un grand bond en avant ou 2 grands bonds en arrière. Car, préconiser le retour aux frileuses frontières est carrément suicidaire : c’est accepter que ces pays s’identifient à des Juifs qui, pourchassés, se firent gazer un par un à Auschwitz sans coup férir. C’est aussi reconstituer les œufs à partir de cette même "omelette européenne. C’est, qu’1 fois pour toutes, il faut enfin admettre que l’avenir n’appartient réellement qu’aux pays coopérants ; et non pas à ces patelins si funestement divergents et si chauvins ! Et voilà pourquoi, n’en déplaise à tous ces Postfascistes "marinés" et rances proto-européens, il est urgent de danser la véritable farandole en criant : Vive l’Europe Démocratique d’office non-fasciste !

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Des législatives internes et des enjeux externes

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Douze à l’heure

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.