Rechercher
Rechercher

Liban

Délégation italienne chez Derbas pour discuter des aides aux réfugiés syriens

Le ministre des Affaires sociales, Rachid Derbas, s'est entretenu hier avec une délégation italienne, présidée par l'ambassadeur d'Italie au Liban, Giuseppe Morabito. Le soutien de l'Italie au Liban afin de venir en aide aux communautés hôtes et aux réfugiés syriens a été discuté.
M. Derbas a souligné à cette occasion que, selon « la Banque mondiale, l'économie libanaise a perdu plus de 7,5 milliards de dollars » du fait de l'afflux des réfugiés syriens. « Le dossier syrien n'est pas uniquement un dossier humanitaire ou relatif aux relations libano-syriennes, c'est une nouvelle nakba » (catastrophe), a-t-il affirmé.
« Parmi tous les pays voisins de la Syrie, le Liban supporte le plus le poids des réfugiés syriens. Ainsi, il est le plus petit, le plus pauvre, il manque le plus d'infrastructure et il a le taux le plus élevé de densité de population parmi les pays de la zone », a déclaré M. Derbas.
« Nous avons voulu construire des camps de réfugiés dans le no man's land entre Masnaa et Jdeidet Yabous, ainsi qu'entre Abboudié et Dabboussié, mais les Nations unies ont refusé notre requête, soulignant que les camps devraient être éloignés de trente kilomètres de la frontière syrienne pour des raisons de sécurité. Mais que peut-on faire, nous sommes un petit pays » a-t-il relevé.
La délégation italienne a, de son côté, mis l'accent sur l'aide que Rome accorde au Liban. Durant les mois à venir, des aides seront notamment accordées aux femmes et aux enfants dans les camps de réfugiés syriens.


Le ministre des Affaires sociales, Rachid Derbas, s'est entretenu hier avec une délégation italienne, présidée par l'ambassadeur d'Italie au Liban, Giuseppe Morabito. Le soutien de l'Italie au Liban afin de venir en aide aux communautés hôtes et aux réfugiés syriens a été discuté.M. Derbas a souligné à cette occasion que, selon « la Banque mondiale, l'économie libanaise a perdu...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut