X

Liban

Aline Lahoud ne garde « que du positif » de l’aventure et s’expliquera mercredi

Télé-crochet

La chanteuse libanaise a été éliminée samedi soir de l'émission française « The Voice ». Elle reviendra sur son parcours lors d'une conférence de presse, mercredi.

03/03/2014

Unanime était la déception des Libanais samedi dernier, suite à la diffusion de l'épisode des Battles du télé-crochet de TF1, The Voice : La plus belle voix. Eux qui avaient espéré que leur ambassadrice à la saison 3 du programme, la belle Aline Lahoud, enchaîne les succès dans l'aventure après une première prestation, qui avait littéralement ravagé les réseaux sociaux, ont encaissé un sacré coup samedi. Et y avait de quoi !
L'on aura beau examiner sous toutes ses coutures ce duel qui a opposé Aline Lahoud à sa concurrente Stacey King, au sein de l'équipe du coach Florent Pagny, on trouvera péniblement une raison valable pour justifier l'élimination de la fille de Salwa el-Katrib de l'émission. L'on voudrait vraiment, pour une fois, et en toute bonne foi, lâcher cette théorie du complot qui semble nous suivre de Beyrouth à Paris et jusqu'au fin fond de nulle part, mais plus d'un point d'interrogation se posent à ce sujet.

 

 

 


Déjà, le choix de la concurrente d'Aline, la captivante Stacey King, était plus que louche, les deux artistes ayant des univers musicaux très différents. Ce choix laisse aussi croire que Florent Pagny (ou la production) voulait délibérément se défaire d'une des deux puissantes candidates, à défaut de quoi elles auraient affronté des talents un peu plus faibles, et il y en avait à profusion ! Le choix de la chanson (Sober, de Pink) s'inscrivait en outre dangereusement dans le registre familier de la Genevoise qui avait en effet affirmé avant le duel qu'elle n'apporterait rien de nouveau à la chanson, tandis qu'Aline Lahoud semblait étonnée d'un choix excentrique qui la dénaturait alors que son univers musical offrait une palette de genres qu'il aurait été beaucoup plus intéressant d'explorer, la star libanaise maîtrisant le chant en huit langues, dont le français. Et enfin, le fait qu'elle n'ait été repêchée par aucun des trois autres coachs, qui s'étaient entre-tués pour l'avoir dans leurs équipes lors des auditions à l'aveugle, a laissé l'audience sans voix, après des remarques positives de Mika et de Garou qui ont affirmé avoir préféré la prestation d'Aline qui avait réussi à s'approprier un titre qui n'était pas du tout évident. Des spectateurs qui avaient assisté à cette battle enregistrée il y a quelques semaines ont même affirmé que Garou se mordait littéralement les doigts pour ne pas avoir appuyé sur son bouton rouge et sauver la belle blonde.


Mais cette élimination n'a pas consterné que les Libanais. Sur les réseaux sociaux, sur les pages officielles de l'émission et de Florent Pagny, Français et Libanais lançaient des messages de soutien à Aline Lahoud, dénonçant un coup monté : « Pourquoi Aline est-elle sortie ? Pourquoi le Libanais Mika ne l'a-t-il pas repêchée ? Pourquoi cette chanson inintéressante ? »


À toutes ces questions, Aline ne répondra pas tout de suite, si elle est en mesure d'apporter des réponses. Hier en soirée, elle a confié à L'Orient-Le Jour qu'elle tiendra une conférence de presse ce mercredi, à 18 heures, au Regency Palace, à Adma. « Je compte rester fair-play, explique l'artiste. Et je ne compte pas crier au scandale, bien au contraire. L'expérience The Voice ne m'a apporté que du positif et au-delà de mes espérances. Mais j'aimerais répondre à toutes les questions une bonne fois pour toutes, rencontrer les médias qui m'ont tellement soutenue, discuter des coulisses de l'émission, et annoncer quelques projets futurs. Ma participation au programme m'a ouvert de nouvelles portes ». En effet, des rumeurs ont récemment circulé à propos concernant un duo que préparerait l'artiste avec l'auteur-compositeur-interprète Frédéric Lerner. La page The Voice est bel est bien tournée, et c'est parfait comme cela.

 


Lire aussi

Mathieu Saïkaly, franco-libanais, remporte la Nouvelle Star

 

 

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ACE-AN-NAS

Elle n'a pas demerite , cette chanson n'etait pas faite pour elle , elle continuera a nous faire rever par sa voix et par son physique de star confirmee. Tout le bien Aline .

Michele Aoun

Cette conference de presse sera-t-elle diffusee a la television? Frederic Lerner a de tres jolies chansons, notamment "Un autre vie" qui est ma preferee...On souhaite une tres bonne chance a Aline pour sa carriere car elle le merite et c'etait un peu louche la facon dont elle a ete eliminee. Elle a une tres belle voix, chante juste et est excellente dans les aigus alors que sa concurrente Stacey s'etranglait quand elle essayait de monter haut. Il y a anguille sous roche, comme d'habitude dans The Voice-France... Tout comme l'annee passee avec Anthony Touma, Jenifer l'a elimine en donnant un "push" a son concurrent car "il etait grippe" (!) alors que le public avait vote en masse pour Anthony. En tout cas, on attend avec impatience les revelations d'Aline mercredi:) Vive nos talents libanais qui se distinguent un peu partout dans le monde et qui portent haut le nom du pays des Cedres!

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Elle n'a absolument Rien hérité de bien au niveau "vocalises", de sa mère la grande Salwa-L-Attrîb !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué