Liban

Assassinat de soldats à Ersal : deux personnes arrêtées (TV)

Deux personnes soupçonnées d’être impliquées dans le meurtre de trois soldats près de Ersal, dans l’est du Liban, ont été arrêtées, affirme la chaîne de télévision LBC, sans donner plus de précisions.

 

Les trois soldats ont été tués lorsque des hommes armés venus de Syrie à bord d’un véhicule Hummer noir ont attaqué dans la nuit de lundi à mardi un barrage de l’armée dans la région de Wadi Hmayed, dans la Békaa.

 

Les soldats tués sont Mohammad Radwane Charafeddine, de Barkayel dans le Akkar, Moustapha Khaled Hayek, de Karsita à Denniyé, et Ali Adnane Mounzer, de Hoch Hala, dans la Békaa. Leurs obsèques ont été organisées le jour même dans leurs villages respectifs.

 

Mercredi, le chef de l’État, Michel Sleiman, a assuré que « le moment viendra où seront arrêtés et jugés ceux qui ont commis des actes terroristes et agressé l’armée ». « Ils seront sanctionnés », a-t-il promis lors d’une visite sur les lieux où ont été assassinés les trois soldats.

 


Deux personnes soupçonnées d’être impliquées dans le meurtre de trois soldats près de Ersal, dans l’est du Liban, ont été arrêtées, affirme la chaîne de télévision LBC, sans donner plus de précisions.


 


Les trois...