Économie

Quand le « delivery » sauve les petits commerçants de quartier

24/12/2012
Il est à peine 7 heures du matin que le téléphone a déjà sonné trois fois. « 2 kilos de tomates, 3 kilos d’oranges sanguines et une douzaine de bananes baladi ? Ils seront chez vous dans 5 minutes ! » Fady...
Image Map

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Divergences électorales sur fond d’intérêts personnels

Un peu plus de Médéa AZOURI

Je veux des bonbons

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.