Liban

Détournement du vol d’Air France sur Damas : les regrets de la compagnie...

Nous avons reçu d’Air France le communiqué suivant au sujet du vol Paris-Beyrouth du 15 août :
« Air France réitère à ses clients ses plus sincères regrets pour les difficultés rencontrées à l’occasion du vol AF562 Paris-Beyrouth du 15 août 2012. La compagnie comprend pleinement leur mécontentement, mais tient à rappeler que, dans ce contexte exceptionnel, elle a eu pour seul objectif d’assurer la sécurité de ses passagers.
Pour rappel, le vol AF562 Paris-Beyrouth, opéré en Airbus A330, a décollé de l’aéroport Charles-de-Gaulle à 17h49 heure de Beyrouth/16h49 heure de Paris, avec à son bord 174 passagers et 11 membres d’équipage. La dégradation rapide de la situation sécuritaire à Beyrouth en début de soirée a conduit la compagnie, en liaison avec le commandant de bord, à décider le déroutement du vol vers Amman. Les routes aériennes habituelles entre Beyrouth et Amman se révélant indisponibles et compte tenu du carburant restant à bord, l’équipage a dû finalement décider de se poser à Damas.
Après une escale de 2 heures et 20 minutes, afin de procéder au ravitaillement en carburant et pendant lesquelles tous les passagers sont restés à bord, l’appareil a redécollé de Damas à 00h28 heure de Beyrouth/23h28 heure de Paris. Air France confirme avoir procédé auprès des passagers du vol au recensement des disponibilités en numéraire, les paiements de carburant devant s’effectuer uniquement en cash (argent liquide) à Damas. En définitive, Air France a pu acquitter le montant du plein de carburant et les passagers n’ont pas eu à avancer la moindre somme.
Compte tenu des incertitudes qui subsistaient sur les routes aériennes disponibles dans la région, la décision a été prise de diriger l’avion sur Larnaca (Chypre), où il s’est posé à 01h21 heure de Beyrouth/00h21 heure de Paris. Tous les passagers et l’équipage ont été hébergés et pris en charge par Air France à Nicosie.
Les passagers ont été acheminés en toute sécurité à Beyrouth le jeudi 16 août à 17h38 heure de Beyrouth/16h38 heure de Paris.
Air France déplore bien sincèrement cette situation et reste naturellement disponible pour répondre aux questions de ses clients. »

 

Pour mémoire

Le scandaleux vol Paris-Damas-Larnaca-Beyrouth d’Air France


Nous avons reçu d’Air France le communiqué suivant au sujet du vol Paris-Beyrouth du 15 août :
« Air France réitère à ses clients ses plus sincères regrets pour les difficultés rencontrées à l’occasion du vol AF562 Paris-Beyrouth du 15 août 2012. La compagnie comprend pleinement leur mécontentement, mais tient à rappeler que, dans ce contexte exceptionnel, elle a eu...

commentaires (1)

Pourquoi pas Chypre Directement?????? Pavla Riga

Riga Pavla

01 h 17, le 18 août 2012

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Pourquoi pas Chypre Directement?????? Pavla Riga

    Riga Pavla

    01 h 17, le 18 août 2012