Rechercher
Rechercher

Conseil des ministres

Hausse des salaires : Mikati bat Nahas au vote

Le Conseil des ministres se réunira de nouveau vendredi, puis lundi, mardi et mercredi. Photo Dalati et Nohra

Le gouvernement a rejeté hier le plan de Charbel Nahas pour la hausse des salaires et entériné, par un vote, la proposition Mikati qui stipule une majoration de 30 % pour les salaires entre 500 000 LL et un million et de 20 % au-delà, plafonnée à 275 000 LL. Le Premier ministre a privilégié l’effet surprise : son plan, qui n’est pas censé braquer ni les instances économiques ni les syndicats, était déjà rédigé...

Le gouvernement a rejeté hier le plan de Charbel Nahas pour la hausse des salaires et entériné, par un vote, la proposition Mikati qui stipule une majoration de 30 % pour les salaires entre 500 000 LL et un million et de 20 % au-delà, plafonnée à 275 000 LL. Le Premier ministre a privilégié l’effet surprise : son plan, qui n’est pas censé braquer ni les instances économiques...

commentaires (3)

Messieurs, Dames, J'ai lu vos commentaires et vos contre-commentaires concernant la decision qui a ete prise en Conseil des Ministres au sujet du reajustement des salaires. A mon avis, personne n'a gagne la et tout le monde a perdu. La raison, ou plutot les raisons en sont bien simple. 1) N'importe quellle augmentation qui va etre accordee aux salaries ne leur sera utile que pour un ou deux mois tout au plus, au bout desquels elle sera avalee par une augmentation bien plus douleureuse de la vie chere. 2) Les industriels, les commercants, les agriculteurs et les chefs d'entreprise vont repercuter ces augmentations de salaires sur les prix de leurs produits qui cesseront d'etre concurrentiels sur le marche local, mais surtout a l'exportation. 3) Le gouvernement aura du mal a "debrouiller" les 700 millions de dollars qu'il devra payer de plus aux 200,000 employes du service publique. Il est deja a court d'argent et endette jusqu'au cou. Mes amis, cessons de faire les pitres, et la je m'adresse a nos ediles politiques. Vous savez que vous etes en train d'aller a contre courant. Reveillez-vous, Bon Dieu et realisez, pour une fois, qu'il n'y a qu'une SEULE SOLUTION POUR CE PAYS. UNE PLANIFICATION GLOBALE, COMPREHENSIVE, ET PARTICIPATIVE. Tout le monde doit se mettre a l'ouvrage pour decider de quel Liban nous voulons et comment nous allons gerer notre agriculture, notre industrie, nos services, notre tourisme. Comment nous allons eduquer nos jeunes.(La suite a bientot.).

George Sabat

14 h 23, le 08 décembre 2011

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Messieurs, Dames, J'ai lu vos commentaires et vos contre-commentaires concernant la decision qui a ete prise en Conseil des Ministres au sujet du reajustement des salaires. A mon avis, personne n'a gagne la et tout le monde a perdu. La raison, ou plutot les raisons en sont bien simple. 1) N'importe quellle augmentation qui va etre accordee aux salaries ne leur sera utile que pour un ou deux mois tout au plus, au bout desquels elle sera avalee par une augmentation bien plus douleureuse de la vie chere. 2) Les industriels, les commercants, les agriculteurs et les chefs d'entreprise vont repercuter ces augmentations de salaires sur les prix de leurs produits qui cesseront d'etre concurrentiels sur le marche local, mais surtout a l'exportation. 3) Le gouvernement aura du mal a "debrouiller" les 700 millions de dollars qu'il devra payer de plus aux 200,000 employes du service publique. Il est deja a court d'argent et endette jusqu'au cou. Mes amis, cessons de faire les pitres, et la je m'adresse a nos ediles politiques. Vous savez que vous etes en train d'aller a contre courant. Reveillez-vous, Bon Dieu et realisez, pour une fois, qu'il n'y a qu'une SEULE SOLUTION POUR CE PAYS. UNE PLANIFICATION GLOBALE, COMPREHENSIVE, ET PARTICIPATIVE. Tout le monde doit se mettre a l'ouvrage pour decider de quel Liban nous voulons et comment nous allons gerer notre agriculture, notre industrie, nos services, notre tourisme. Comment nous allons eduquer nos jeunes.(La suite a bientot.).

    George Sabat

    14 h 23, le 08 décembre 2011

  • Et une gifle de plus!

    Pierre Hadjigeorgiou

    06 h 24, le 08 décembre 2011

  • - - Le Liban Optimisme , à pris un coup hier en Conseil des ministres .

    JABBOUR André

    02 h 01, le 08 décembre 2011