Rechercher
Rechercher

Liban

La fête de la Croix célébrée à Lassa, sous haute surveillance

À l’occasion de la fête de la Croix, une messe a été célébrée à côté de l’église historique Notre-Dame de Lassa.            Photo NNA

À l’invitation d’un groupe de jeunes de la société civile, venus de différentes régions, la fête de la Croix a été célébrée le week-end dernier à Lassa (caza de Jbeil), sous haute surveillance sécuritaire. Une messe a été célébrée à cette occasion à proximité de l’église historique Notre-Dame de Lassa, dont les clés n’ont pas été remises aux responsables. Une croix a été de même levée sur le toit de l’église et un cèdre planté sur la terrasse.
Le Amid du Bloc national, Carlos Eddé, qui s’est rendu à Lassa pour l’occasion, a souligné l’importance de « la coexistence » et du « règne de la loi ».
« Nous avons peur que Lassa ne figure au nombre des régions inaccessibles à l’État », a déclaré pour sa part Me Régina Kantara, estimant que « le village est une première ligne de défense des institutions légales de l’État ». Elle note que si l’affaire de Lassa « est couronnée de succès, nous serions devant une nouvelle réalité qui est un prélude à l’expansion de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire libanais ».
De son côté, Béchara Khairallah, militant, a affirmé que « la coexistence commence par le respect de la liberté de l’autre qui a le droit d’exprimer ses opinions et de se rendre dans les lieux de culte quand il veut, sans permis et sans aucune escorte ». « Pourquoi toutes ces forces sécuritaires, sinon pour des raisons que nous connaissons tous », a-t-il ajouté.
Le supérieur du couvent de Kartaba, le père Joseph Daccache, a déclaré : « Nous ne voulons pas que Lassa soit un îlot sécuritaire. C’est notre terre, notre église et notre honneur. Nous ne levons pas la croix en face de quiconque. »
À l’occasion de la fête de la Croix, une messe a été célébrée à côté de l’église historique Notre-Dame de Lassa.

À l’invitation d’un groupe de jeunes de la société civile, venus de différentes régions, la fête de la Croix a été célébrée le week-end dernier à Lassa (caza de Jbeil), sous haute surveillance sécuritaire. Une messe a été célébrée à cette occasion à proximité de l’église historique Notre-Dame de Lassa, dont les clés n’ont pas été remises aux responsables. Une...

commentaires (0)

Commentaires (0)