X

Liban

Un méli-mélo d’objets au secours des plus démunis

Exposition
27/11/2010
C'est dans la boutique Over The Rainbow située à Gemmayzé qu'un groupe de dames a décidé d'organiser les 26, 27 et 28 novembre, de 10h à 20h, un méli-mélo d'accessoires, cadeaux et vide grenier, aux profits de trois associations. Une manière de joindre l'utile à l'agréable et de débuter Noël différemment.Passé la porte en fer forgé noire de cette boutique au cachet des maisons libanaises traditionnelles, le ton est donné. Couleurs gaies, ambiance chaude, musique et retrouvailles, tout est mis en œuvre pour donner un avant-goût de Noël. Sous les arcades de cette boutique transformée en caravansérail le temps d'un week-end, les créations de plus de 24 artistes libanaises s'étalent dans un méli-mélo de formes et de couleurs chatoyantes qui attirent et donnent envie d'acheter : accessoires décoratifs, verre soufflé, objets de maisons, bougies et serviettes, foulards, sacs, colifichets, tee-shirts « crées par des enfants pour des enfants », décorations et petits personnages de Noël, bijoux en argent massif... un choix indescriptible de cadeaux, pour une grande cause. « Toutes ces créatrices n'ont pas hésité une seconde à mettre à notre disposition leurs affaires dont 30 % des gains iront aux profits de trois associations : Rifaq el-Darb qui s'occupent des vieux, Libami qui prend en charge les familles défavorisées de Nabaa et Sin el-Fil et la Fondation Philippe Hatem pour une enfance heureuse », explique Maya, l'une des organisatrices du projet.
L'idée plaît, le concept emballe, car « les gens achètent d'autant plus facilement leurs cadeaux qu'ils savent qu'un pourcentage de leurs achats permettra d'offrir un Noël différent à des tas de familles et d'enfants dans le besoin ». Pour donner encore plus de consistance à leur « méli-mélo d'objets », un vide grenier attend les acquéreurs dans une des chambres près du coin créateur. Là, un vrai bric-à-brac d'objets anciens et nouveaux à prix bradés s'entassent pêle-mêle sur les tables ou à même le sol, « un vrai bonheur pour les fouineurs à la recherche de leur coup de cœur » : vase en cristal, objets ethniques anciennes, boîtes à bijoux de grand-mère, carafe et broc en cuivre... des objets à tous les goûts et surtout à très bas budgets. « Ce concept prend de plus en plus d'ampleur au Liban, c'est pour cela que nous avons décidé de l'ajouter au coin des créateurs, explique Rima, chargée de ce volet, tout en précisant qu'un premier tri a été effectué pour ne garder que les choses en bon état. » Et finalement pour ceux qui n'auront rien trouvé mais voudraient contribuer à cet élan de charité, un délicieux coin de gâteaux fait maison, cookies et sablés préparés par les amis, les attendent dans le petit jardin de cette maison/boutique.
Une belle initiative qui n'aurait pu voir le jour « sans la générosité des différents donateurs qui ont contribué à la réussite de cet événement, tiennent à préciser les organisatrices : M C Saatchi pour les affiches et la publicité, le Collège Melkart pour les tables, chaises et nappes, les établissements Wardé, sans oublier la propriétaire de la boutique Over The Rainbow, Dana Chammas, qui a généreusement offert son espace, pour permettre d'offrir un super Noël aux plus démunis.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.