Actualités

Ski alpin - La Croate a déjà remporté le seul combiné de la saison - Kostelic favorite à St Anton

CHRONOLOGIES
02/02/2001
La Croate Janica Kostelic, lauréate du seul combiné disputé cette saison en Coupe du monde, composé de la descente de Haus im Ennstal et du slalom de Flachau (Autriche), est la favorite désignée de cette épreuve pour les championnats du monde de ski alpin, vendredi à St Anton. Elle avait précédé, il y a deux semaines, l’Américaine Caroline Lalive et l’Autrichienne Renate Goetschl. Kostelic, 19 ans, a certes quelques craintes en descente, après sa grave chute en décembre 1999 à St-Moritz. Mais elle a manifesté une supériorité écrasante en slalom (7 victoires sur 7 cette saison, depuis son retour de blessure, et 9 succès sur ses 9 dernières participations). L’Autrichienne Renate Goetschl, qui a chuté lundi dans le super-G alors qu’elle était nettement en tête aux deux premiers temps intermédiaires, dispose encore de quatre épreuves pour se racheter. «Et c’est évidemment en combiné et en descente que j’ai les meilleures chances», dit-elle. Lalive (21 ans), l’un des nombreux talents émergents de l’équipe américaine, est également tombée lundi. Touchée au niveau du haut de la cuisse droite, elle va mieux, comme l’atteste l’entraînement de jeudi. Ce trio est sous la menace du retour à la compétition de l’Allemande Martina Ertl, qui dominait au classement provisoire de la Coupe du monde générale avant de se blesser. «Je suis si contente d’être là et de m’être beaucoup améliorée aujourd’hui (jeudi) par rapport à hier. Il faut que je sois plus agressive», a estimé la Bavaroise, vice-championne olympique de la spécialité. La Suédoise Pernilla Wiberg, grande dame du ski alpin et en particulier du combiné (double championne du monde, championne olympique 1994), a finalement renoncé à participer à l’épreuve. «Je reviens de blessure et, cette année, j’ai décidé de disputer seulement les épreuves de vitesse», a précisé la skieuse de Borlaenge, septième du super-G. Descente hommes : Fritz Strobl domine le 2e entraînement L’Autrichien Fritz Strobl a dominé jeudi le deuxième entraînement en vue de la descente masculine des championnats du monde de ski alpin, prévue samedi à St Anton. Arrivé deuxième de cet entraînement sélectif, Werner Franz a par ailleurs gagné le cinquième ticket disponible dans l’équipe d’Autriche de descente déjà composée d’Hermann Maier, Stephan Eberharter, Fritz Strobl et Hannes Trinkl. Franz, 28 ans, déjà premier de l’entraînement de mercredi, a profité de la médiocre performance de Josef Strobl, neuvième à 1 sec 25/100, et de la sortie de piste de Peter Rzehak, ses deux rivaux dans la course à la qualification. Le Suisse Silvano Beltrametti a terminé troisième de ce deuxième test devant Hannes Trinkl. Très attendu après ses déboires dans le super-G où il a obtenu «seulement» une médaille de bronze, le champion du monde en titre Hermann Maier a terminé à la huitième place. À 16/100 de Maier, le Français Pierre-Emmanuel Dalcin confirme ses excellentes dispositions du moment de même que son coéquipier Christophe Saioni, douzième. Voici les résultats du 2e entraînement : Fritz Strobl (Aut) 1’53’’96 Werner Franz (Aut) 1’53’’98 Silvano Beltrametti (Sui) 1’54’’13 Hannes Trinkl (Aut) 1’54’’31 Stefan Eberharter (Aut) 1’54’’39 Alessandro Fattori (Ita) 1’54’’46 Didier Cuche (Sui) 1’54’’63 Hermann Maier (Aut) 1’55’’07 Josef Strobl (Aut) 1’55’’21 Pierre-Emmanuel Dalcin (Fra) 1’55’’23. Descente dames : Turgeon domine le 3e entraînement La Canadienne Mélanie Turgeon a réalisé, jeudi, le meilleur temps du troisième entraînement en vue de la descente féminine des championnats du monde de ski alpin, prévue samedi. Elle a précédé l’Italienne Isolde Kostner, la plus rapide le jour précédent, et l’Autrichienne Renate Goetschl, les deux favorites de l’épreuve. Cet entraînement a été effectué sur la distance de la descente du combiné, programmée vendredi, soit une dizaine de secondes en moins que la longueur qui sera parcourue samedi. «Je n’ai pas trouvé les lignes que je désirais et je suis sortie trop large», a indiqué Kostner, pestant contre l’annulation de l’entraînement de samedi. Mais cette quatrième et dernière séance devrait probablement être récupérée vendredi. Championne du monde de super-G, la Française Régine Cavagnoud a regretté ce changement de programme et également que la piste n’ait «pas assez de pente». «J’ai pris des trajectoires plus directes qu’hier. En bas, ça allait mieux, car c’était glacé», a-t-elle ajouté. Voici les résultats du 3e entraînement : Mélanie Turgeon (Can) 1’26’’67 Isolde Kostner (Ita) 1’26’’81 Renate Goetschl (Aut) 1’27’’15 Tanja Schneider (Aut) 1’27’’27 Caroline Lalive (USA) 1’27’’46 Daniela Ceccarelli (Ita) 1’27’’52 Kirsten Clark (USA) 1’27’’68 Régine Cavagnoud (Fra) 1’27’’6 Carole Montillet (Fra) 1’27’’81 Lucia Recchia (Ita) 1’27’’89.

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué