Rechercher
Rechercher

Emails

Retour de bâton

Chère lectrice, cher lecteur,

Ce qui devait arriver arriva. Après le grand relâchement des mesures anti-Covid pour les fêtes de fin d’année, décidé par les autorités libanaises, voici venu le temps du retour de bâton. Violent, le retour. Violent, avant tout, pour le personnel hospitalier, submergé par la vague de malades du Covid-19 que les établissements ne peuvent plus absorber. Il semble que nous soyons arrivés à ce « scénario libanais » qu’évoquait il y a une semaine dans nos colonnes Abdel Rahman Bizri, spécialiste en maladies infectieuses et président de la commission chargée des préparatifs du vaccin anti-Covid-19.

Violent retour de bâton pour un peu tout le monde aussi, car c’est un grand bouclage que les autorités ont décidé, avec notamment une obligation de rester super confiné à la maison pour la grande majorité des Libanais ainsi qu’une limitation de l’activité des commerces alimentaires aux services de livraisons qui a engendré une véritable ruée dans la plupart des supermarchés.

Pendant ce temps, nulle avancée sur la formation du gouvernement, bien au contraire, tandis que fuitent des vidéos où les uns accusent les autres du blocage, et que Gebran Bassil se prépare pour 2022 en regardant le Liban se noyer.

Bonne lecture !

L’Orient-Le Jour


commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut