Rechercher
Rechercher

Liban

14 février : "La révolution se poursuit", affirme Geagea

Samir Geagea. Photo Aldo Ayoub.

Le chef des Forces libanaises Samir Geagea a déclaré que "la révolution se poursuit", dans un tweet à l'occasion du 15ème anniversaire de l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri, commémoré à partir de 16 heures, en référence au mouvement de contestation contre la classe dirigeante qui secoue le Liban depuis près de quatre mois.

"Le 14 février a lancé la Révolution du Cèdre. Ce martyre a été douloureux mais retentissant pour un Liban souverain, libre et indépendant. Nous poursuivons le chemin de la révolution en cours", a écrit le leader des FL, l'un des piliers de la coalition du 14 Mars.



Rafic Hariri a été tué le 14 février 2005 lorsqu'un kamikaze a fait exploser une camionnette bourrée d'explosifs au passage de son convoi blindé sur le front de mer de Beyrouth. L'attaque a coûté la vie à 21 autres personnes et a fait quelque 226 blessés.

Cette année, et pour la première fois en 15 ans, les commémorations qu'organise son fils, l'ancien Premier ministre Saad Hariri, se tiendront à la Maison du Centre, et non au Seaside Arena, l'ex-Biel, comme les années précédentes. Saad Hariri avait indiqué avoir pris cette décision "parce que certaines personnes manipulent la rue". "C'est un message envoyé à ceux qui veulent essayer de fermer la Maison du Centre : celle-ci restera ouverte à tous", avait-il déclaré.



Le chef des Forces libanaises Samir Geagea a déclaré que "la révolution se poursuit", dans un tweet à l'occasion du 15ème anniversaire de l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri, commémoré à partir de 16 heures, en référence au mouvement de contestation contre la classe dirigeante qui secoue le Liban depuis près de quatre mois.

"Le 14 février a lancé la...