Rechercher
Rechercher

Liban

Corruption : poursuites engagées contre le président de l'hôpital gouvernemental de Saïda

Le procureur financier, le juge Ali Ibrahim. Photo Ani

Le procureur général financier Ali Ibrahim a engagé vendredi des poursuites contre le président du conseil d'administration de l'hôpital gouvernemental de Saïda, accusé de corruption, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). 

Le responsable de l'hôpital et une autre personne qui n'a pas été identifiée sont poursuivis pour détournement de fonds publics et gaspillage, faux, usage de faux et abus de pouvoir. Cette affaire a été déférée devant le premier juge d'instruction du Liban-Sud, Marcel Haddad. 

De nombreuses affaires de corruption ont été ouvertes depuis plusieurs mois, dans le cadre d'une grande campagne lancée au niveau national. L'engagement de poursuites contre des responsables corrompus s'est toutefois accéléré avec la révolte populaire, qui a commencé le 17 octobre pour réclamer le départ de toute la classe politique, accusée de corruption et d'incompétence.


Le procureur général financier Ali Ibrahim a engagé vendredi des poursuites contre le président du conseil d'administration de l'hôpital gouvernemental de Saïda, accusé de corruption, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). 

Le responsable de l'hôpital et une autre personne qui n'a pas été identifiée sont poursuivis pour détournement de fonds...