Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Erdogan veut élargir l’offensive à Manbij

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé hier d’élargir considérablement l’offensive que mène Ankara dans le nord de la Syrie contre les Kurdes syriens, faisant fi des appels à la retenue de la communauté internationale. Au septième jour de cette opération qui suscite l’inquiétude des États-Unis, le chef de l’État turc a promis de lancer ses forces contre la ville de Manbij, où Washington a déployé des troupes, puis de pousser vers l’est « jusqu’à la frontière irakienne ». Manbij, qu’il a promis de « nettoyer », est une ville tenue par les YPG à une centaine de kilomètres à l’est de Afrine, et où plusieurs centaines de militaires américains sont déployés. « Nous irons jusqu’au bout », a insisté hier le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. « Nous interviendrons contre l’organisation terroriste et nous l’éliminerons, où qu’elle soit », a-t-il ajouté.


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé hier d’élargir considérablement l’offensive que mène Ankara dans le nord de la Syrie contre les Kurdes syriens, faisant fi des appels à la retenue de la communauté internationale. Au septième jour de cette opération qui suscite l’inquiétude des États-Unis, le chef de l’État turc a promis de lancer ses forces contre la ville...

commentaires (0)

Commentaires (0)