Dernières Infos

Israël: assignation à résidence d'un député arabe accusé de connivence avec des détenus palestiniens

AFP
27/12/2016

Un tribunal israélien a assigné à résidence un député arabe israélien soupçonné d'avoir remis en secret des téléphones portables à deux prisonniers palestiniens, a annoncé mardi la police.

Basel Ghattas, dont l'immunité parlementaire a été levée, a comparu devant un tribunal de Rishon Le Tzion, près de Tel-Aviv, qui a décidé de l'assigner à résidence pendant 10 jours pendant que l'enquête continue, a précisé la police.
Le tribunal a également décidé de lui interdire de quitter Israël et de rendre visite à des prisonniers de sécurité pendant 180 jours, a ajouté la police.

M. Ghattas, 60 ans, a été arrêté jeudi et il est soupçonné d'avoir "fait passer des téléphones portables et des cartes SIM à des détenus palestiniens" de la prison de Ktziot (sud) lors d'une visite à une date non précisée, selon la police.
Il avait annoncé jeudi qu'il acceptait la levée de son immunité parlementaire peu avant qu'un vote prévu au Parlement n'intervienne sur cette question.

Selon la presse, 12 téléphones ont été retrouvés chez deux détenus palestiniens, dont Walid Daka, reconnu coupable en 1984 de participation au meurtre d'un soldat israélien.

En tant que député, M. Ghattas est soupçonné de s'être servi de son immunité parlementaire pour échapper à la fouille et introduire les portables dans la prison.
Il est député de la Liste unie, une coalition de formations arabes qui représente le troisième groupe au Parlement.

Les Arabes israéliens, qui sont les descendants des Palestiniens restés sur leurs terres à la création d'Israël en 1948, ont la nationalité israélienne et représentent 17,5% de la population de l'Etat hébreu.
Ils se considèrent communément comme Palestiniens et sympathisent largement avec la cause palestinienne.

Mercredi, le Parlement israélien avait décidé de restreindre les visites de députés aux prisonniers détenus sous haute sécurité.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.