Dernières Infos

Cisjordanie: les forces israéliennes ferment une radio palestinienne

AFP
31/08/2016

Les forces israéliennes ont fermé dans la nuit de mardi à mercredi une radio près d'Hébron, dernier en date des médias palestiniens accusés par Israël d'incitation à la violence en Cisjordanie occupée, ont indiqué l'armée israélienne et la police palestinienne.

Les Israéliens ont arrêté cinq personnes lors de cette descente dans la localité de Dura, au sud-ouest d'Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a dit une porte-parole de l'armée israélienne.
L'une des personnes arrêtées est le directeur de la station appelée Al-Sanabel, a dit la police israélienne.
Comme lors de précédentes opérations similiaires, les forces israéliennes ont saisi du matériel, selon l'armée.

Elles ont forcé la porte de la station pour entrer et délivré un ordre de fermeture pour trois mois, a indiqué la police palestinienne.

La radio "a diffusé de manière répétée des contenus encourageant, glorifiant et promouvant la violence et le terrorisme contre les Israéliens", a expliqué une porte-parole de l'armée israélienne, sans spécifier la teneur de ces incitations à la haine.

Dura avait été le théâtre la nuit précédente d'une autre opération des forces israéliennes: la destruction de la maison d'un Palestinien accusé d'être impliqué dans une attaque ayant coûté la vie à un Israélien le 1er juillet.

Les forces israéliennes sévissent depuis plusieurs mois contre les médias palestiniens coupables selon elles de contribuer aux violences qui secouent les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël. Elles ont fermé au moins cinq stations de radio ou de télévision depuis, pour la plupart dans le secteur d'Hébron.
Hébron et sa région ont concentré une part importante des violences qui se sont atténuées au cours des dernières semaines, mais qui ont coûté la vie à 222 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP. La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.