Dimanche 20 Avril 2014

Économie

Le Liban demande à l’Irak et à l’Égypte l’exemption des taxes de transit

Transport de marchandises
OLJ
23/04/2013
Le gouvernement a fait parvenir hier une demande officielle à l’Irak et à l’Égypte afin que les poids lourds libanais soient exemptés des taxes de transit à l’arrivée comme au départ.
Cette requête a été formulée dans le cadre d’une rencontre qui a pris place à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Tripoli et du Liban-Nord (CCIAT), en présence du secrétaire général des Chambres de commerce et d’industrie au Liban, Toufic Daboussi. Elle a rassemblé le représentant du ministère de l’Agriculture, Salah Hajj Hassan, l’ambassadeur d’Irak au Liban, Omar Barzanji, ainsi que le conseiller délégué aux affaires commerciales à l’ambassade égyptienne, Saad el-Sheikh.
Rappelons que les exportations des produits agricoles libanais vers les marchés syrien, jordanien et irakien sont très affectées par le problème de la fermeture des frontières syriennes en raison de la dégradation sécuritaire. Encore hier, l’agence al-Markaziya a rapporté que le passage de camions de marchandises est perturbé aux points de Abboudié-Dabboussié, à la frontière libano-syrienne au Liban-Nord, fermés depuis plusieurs jours.
Face aux appels pressants des agriculteurs, des trajets alternatifs, telle l’ouverture d’une ligne maritime entre le Liban et la Jordanie pour le transport de véhicules, annoncée fin mars par la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Saïda et du Sud, ont été proposés par les autorités concernées.
Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.