Vendredi 25 Avril 2014

Économie

Quand le « delivery » sauve les petits commerçants de quartier

24/12/2012
Il est à peine 7 heures du matin que le téléphone a déjà sonné trois fois. « 2 kilos de tomates, 3 kilos d’oranges sanguines et une douzaine de bananes baladi ? Ils seront chez vous dans 5 minutes ! » Fady...

Pour lire cet article, vous devez avoir un pack d'archives.

 

Si vous avez déjà un pack d'archives, identifiez-vous.

 

Vous pouvez acheter un pack d'archives en cliquant ici.

Dernières infos

Les signatures du jour

Le billet

Ioulia

Émilie SUEUR

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.